News

Octobre 2010 : Coup d'envoi des Diagnostics ISO 12647 proposés par l'Action Collective aux imprimeurs français

Imprimer
PDF

Coup d'envoi des Diagnostics ISO 12647 proposés par l'Action Collective aux imprimeurs français

Paris, le 3 Novembre 2010 - L'Action Collective française "Standardisation ISO 12647" initiée par l'UNIC a lancé la première phase de son programme de soutien aux imprimeurs français en ouvrant les candidatures aux 25 Diagnostics ISO 12647 financés par l'Action Collective. Le but est de donner aux imprimeurs qui le désirent, une photo aussi précise que possible de la conformité ou non de leur processus de production avec les requis des normes ISO 12647.


Succès du séminaire de lancement
Le séminaire de lancement de la première phase du projet StandardisationISO12647.fr a eu lieu à Gobelins, l’école de l’image, le 30 septembre dernier.
Plus d'une cinquantaine d'entreprises, de prestataires et de fournisseurs étaient présents pour écouter les intervenants expliquer en détails les objectifs de cette action ainsi que son déroulement.
Le séminaire a débuté par un mot d'accueil chaleureux de la directrice de Gobelins,  Mme Véronique Lable, qui a confirmé l'engagement de l'école de l'image à mettre en place les normes ISO 12647 dans les ateliers et l'enseignement de l'école.
Mr Pascal Bovéro, Délégué Général de l'UNIC, a fixé le cadre du projet de l'action collective et a insisté sur la nécessité pour la France de se mettre au niveau international à un moment où la délocalisation de l'impression croît de jour en jour. Mr Bovéro a également insisté sur la nécessité de mutualiser les moyens, dans une période où les ressources humaines et financières sont limitées. Enfin, il a invité l'industrie graphique française à se joindre à l'initiative de l'UNIC et des organismes paritaires associés à cette action dans le but de redonner à l'imprimerie française un avantage concurrentiel qu'elle semble avoir perdu ces dernières années.

Lire la suite...

Septembre 2010 : L'action collective française "Standardisation ISO 12647" reçoit un soutien international fort

Imprimer
PDF

Paris, le 1er Septembre 2010 - Dès son lancement, l'action collective française "Standardisation ISO 12647" initiée par l'UNIC a reçu le soutien de la plupart des organismes de standardisation internationaux, et notamment le RIT (Rochester Institute of Technology - USA), le PSN (Printing Standard Network - EU) et la BVDM, la puissante fédération d'imprimeurs allemande, auteur de la méthodologie PSO (Prozess Standard Offsetdruck).

Afin de palier à la faible adoption des normes et à la confusion entourant la standardisation ISO 12647 en France, les organismes paritaires français ont décidé en juin dernier de lancer une action nationale et collective afin d'expliquer, d'encourager et d'aider l'industrie française à adopter les normes ISO 12647.

Le projet baptisé "StandardisationISO12647.fr" a été placé sous la responsabilité de Pascale Ginguené, responsable veille technologique à l'UNIC. Le comité de pilotage a également choisi KEE Consultants, réseau international de standardisation, comme centre de compétences et de ressources techniques pour ce projet.

Lire la suite...

Juillet 2010 : Interview - pourquoi l'Unic a initié l'action collective de Standardisation ISO 12647

Imprimer
PDF
Interview exclusive de madame Pascale Ginguené, responsable veille technologique de l'UNIC, et de monsieur Elie Khoury, fondateur de KEE consultants.
Antoine Gaillard : Bonjour  à tous les deux et merci d'avoir bien voulu répondre à nos questions. Tout d'abord, pouvez-vous nous présenter l'initiative de l'UNIC?
P.Ginguené : Nous savons tous désormais, et ça n’est un secret pour personne, que la France est à la traîne en ce qui concerne l'adoption des normes ISO 12647 en comparaison, par exemple, avec l’Allemagne : 15 entreprises françaises contre 400 allemandes sont standardisées et/ou certifiées.
Pour retrouver une compétitivité et des marchés perdus, les entreprises françaises se doivent d'être à un niveau d'organisation et de qualité irréprochables. Tels sont les défis majeurs auxquelles elles sont confrontées aujourd'hui. L’initiative de l’UNIC, à travers une action collective, est donc de tendre la main aux entreprisesfrançaises afin d’initier l’approche de la standardisation et ensuite de les rendre autonomes dans la mise en œuvre et l’appropriation de cette standardisation.
AG : Pourquoi une action collective?
P.Ginguené : Il est possible de définir une action collective comme une action commune ou concertée des membres d'un groupe en vue d'atteindre des objectifs communs au bénéfice d’une branche. C’est ce que nous avons fait en créant un comité de pilotage réunissant partenaires sociaux et organismes de formation et en choisissant l’objectif commun de favoriser l’accès à la standardisation pour les petites et moyennes entreprisesde notre secteur des industries graphiques. Ensuite, une action collective est également financée par des fonds communs, ici des fonds territoriaux.

Lire la suite...

Juin 2010 : La commission paritaire nationale de l’emploi de l’imprimerie et des industries graphiques décide de lancer une action collective pour favoriser l’adoption des normes ISO 12647

Imprimer
PDF

La commission paritaire nationale de l’emploi de l’imprimerie et des industries graphiques décide à l’unanimité de lancer une action collective pour favoriser l’adoption des normes ISO 12647 par la communauté graphique française

Lors de sa réunion du 1er juin 2010, la commission a validé un projet de standardisation ISO 12647 de la filière graphique française, le partenariat avec KEE Consultants pour la mise en oeuvre de ce projet, ainsi que la création d’un comité de pilotage composé de toutes les instances nationales concernées.

Paris, 3 juin 2010 : Etat des lieux des industries graphiques françaises : retards et défis.

Etaient présents à cette réunion des représentants des organismes et syndicats qui constituent le comité de pilotage du projet de standardisation des industries graphiques : UNIC, GMI, Scoop de la Communication, CFDT, INP-Pagora, Mediagraf et AFI.

La réunion a permis d'acter la mesure du retard accusé par les industries graphiques françaises en matière d’adoption des normes ISO 12647 en comparaison, par exemple, avec celles de l’Allemagne - 15 entreprises françaises contre 400 allemandes sont standardisées et certifiées.

Redevenir compétitives, et être capables d’assurer une qualité incontestable et constante, tels sont les défis majeurs auxquelles les entreprises françaises sont confrontées.

 

Lire la suite...